Visites gratuites de navires civils et militaires

24 novembre 2010 1 commentaries »
Visites gratuites de navires civils et militaires

Une visite exceptionnelle et gratuite de cinq navires scientifiques, civils et militaires sera organisée gratuitement par TPM, le Port de Toulon, la CCIV et la Marine Nationale dans le cadre des 6e Assises de l’économie maritime et du littoral qui se dérouleront à Toulon les 30 novembre et 1er décembre prochains.

Ces navires sont :
Le Janus : ce catamaran en aluminium spécialisé dans la recherche océanographique et d’intervention sous-marine, est le navire-amiral de la flotte Comex.
Le Surcouf : cette frégate furtive a pour mission de préserver et faire respecter les intérêts de l’Etat sur les espaces maritimes outre-mer et participer au règlement de crises hors Europe.
L’Arago : ce patrouilleur de service public est utilisé pour participer à l’action de l’État en mer dans le cadre du sauvetage des personnes, la sécurité et la surveillance de la navigation, la sécurité des loisirs nautiques, la lutte contre les mouvements illicites (trafic de stupéfiants, immigration clandestine, etc.), le contrôle des pêches, le maintien de l’ordre en mer et la lutte contre la pollution.
L’Abeille Flandre : le fameux remorqueur d’intervention en haute mer qui appartient à la société Les Abeilles Internationales, porte depuis 2004 la marque distinctive des bâtiments affectés à l’action de l’État en mer (bandes obliques bleue, blanche et rouge sur la coque).
La Notre Dame de Bonne Garde : armée par un équipage de bénévoles, cette vedette de la SNSM effectue en moyenne 100 opérations de secours par an.

Tous ces bateaux seront ouverts aux visites le samedi 27 et le dimanche 28, de 10h à 17h, amarrés au quai de la Corse (entrée par l’avenue de l’infanterie de marine, au niveau du bar « Le 113) à Toulon.


Lisez aussi :

Déjà un commentaire

  1. béguin 09/12/2010 at 14 h 28 min -

    Bonjour, encore une fois, j’apprends l’existence d’une animation après qu’elle ait eu lieu! Peut-être devrait-on mettre des affiches visibles sur l’aire toulonnaise pour que l’info soit connue de tous et non pas uniquement des personnes qui vont régulièrement sur le site de la ville ou à l’office du tourisme.